le deuil de l’artiste qui perd la personne la plus importante de sa vie.

[lyrics]S’il n’y a que mes pas qui résonnent
C’est qu’il ne reste plus personne
Que même les murs sont froids.
Je n’ai plus personne à moi
Quelques vieux souvenirs
Et des cachets pour dormir…

Quelques images qui reviennent
Une place avec une scène
Sur des tréteaux de bois
Des milliers de gens sont là
Mais j’ai dû trop longtemps sourire
Je ne t’ai pas vu partir

Plus que mes pas qui résonnent
Il ne reste plus personne

J’oserai jamais te demander
De revenir me relever
Je vais rester là
Au milieu des papiers gras
Comme un dieu prisonnier
D’une toile d’araignée

Y a plus que mes pas qui résonnent
Il ne reste plus personne

Je croyais pouvoir jouer comme un homme
Mais tant pis pour moi, s’il ne reste plus personne
Que le goût de ta peau sur l’écho de ma voix.

Je croyais pouvoir jouer comme un homme
Mais tant pis pour moi, s’il ne reste plus personne.[/lyrics]

Published by Jean-Pierre

Père de famille de 9 enfants, travaille à la maison, partage sa vie avec une femme passionée et très occupée!

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :