Introduction à l’art culinaire

Apprendre à cuisiner à ses enfants, c’est les rendre indépendants, à aimer la nourriture, et surtout pour apprendre à faire la différence entre les cochoneries et la vraie bouffe.Et on commence ça comment?

… biensur en laissant la tv rouler Master Chef à longueur de fin de semaine. Ils apprennent à se faire critiquer. Pour un coup de fouet plus efficace, on suggère Hells Kitchen, où tu te fais dire que tu vaux pas mieux que de la merde si c’est mal cuit.

mais bon, on n’a pas tous envie que la tv éduque nos enfants, alors on commence avec quelque chose de tout simple.

les enfants cuisinent premièrement pour faire comme papa/maman, et surtout pour grignoter, fouiller dans le frigo de façon légale, et pour saloper les comptoirs.

niveau de complexité:

1– quand ton enfant n’a aucun talent, aussi bien commencer avec la base. une recette en boite, comme les gâteaux “faciles à préparer”… habituellement y a que 2 ou 3 ingrédients à ajouter, rien pour écoeurer l’enfant, et surtout c’est pas cher si ça se transforme en désastre.

2– une base “plus”… par exemple, des croissants déjà préparés, à lesquels on ajoute un élément surprise. les Croissants Pilsbury sont parfaits pour tenter l’expérience. avant de les rouler, vous y ajoutez une saucisse, ou des morceaux de mozzarella, ou des pépites de chocolat, et hop au four!

3- quand votre enfant est capable de manipuler plus de 2 ingrédients, le niveau supérieur ouvre la porte à tout ce qui se trouve dans l’encyclopédie de Jehane Benoit.
farine, oeufs, lait, sel, beurre fondu… et hop, des crèpes!

lorsque l’enfant se rend compte qu’il a le contrôle sur la nourriture, et qu’il peut “inventer” des recettes, il en vient à aimer des choses qui peuvent surprendre. essayez un velouté de brocolis, ou un pâté à la viande… tout est possible.

mais surtout faites le pour le plaisir, jamais pour forcer l’enfant… si vous l’obligez, il va finir par préférer les Hamburger Helper ou les Kraft Dinners rendu au cegep!

Ce qui est bien avec le concept d’apprendre à votre enfant à cuisiner, c’est que vous avez trouvé une activité à faire avec votre enfant, et que ça peut devenir hebdomadaire, même si votre enfant est tout jeune… si vous ne pressez pas, l’enfant va le redemander après deux ou trois expériences agréables… un gâteau blanc avec une fraise dessus, c’est tout simple, mignon, et délicieux… vous pouvez même par la suite remplacer Instagram par une feuille de papier et dessiner ce que vous avez cuisiné…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.