l’épuisement parental, c’est quoi?

Cette année seulement, plus de 50 grands articles dans les médias ont été consacrés à la fatigue, la dépression ou l’épuisement parental. C’est la mode, direz-vous, puisque de plus en plus d’études sont faites sur l’état émotionel des parents.

Alors puisque je suis un parent « expert », j’ai tenté de couvrir la question et ses aboutissants, puisque la fatigue et l’épuisement font partie intégrante de ma vie depuis une vingtaine d’année… de part ma condition de santé, ça vient tout seul… mais ça ne parrait pas parce que je combat toujours ce qui peut m’empêcher de m’occuper et protéger mes enfants. Alors…

… avant la définition et les solutions pour en venir à bout, un exemple concret… nous allons faire le même exercice tous ensemble et détecter qui en est atteint.

SI vous avez un ou des enfants, et que vous en avez la charge sans autre emploi – c’est à dire un parent à la maison – vous pouvez suivre l’exercice et tenter de voir si vous être sur le bord de l’épuisement ou tout bonnement un mort-vivant de la parentalité… 🙂

cet exercice, il peut se faire dans votre tête en quelques secondes, mais certains voudront le tenter en temps réel à la maison, et c’est tant mieux.

Voilà, les enfants sont maintenant à l’école depuis quelques jours… c’est à votre tour de penser un peu à vous, et comme dans votre tendre enfance, dès qu’il y a une pause dans la maison, vous voulez faire des plans pour remplir vos journées.

Alors prennez quelques secondes, et démarrez votre entreprise à la maison.  N’importe laquelle, lancez vous. Et travaillez sur ce projet pendant 24 heures…

on s’en reparle demain soir!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.